Grenoble-Rouen en play-offs, toute une histoire

Pour soulever le titre de champion de France, difficile de ne pas croiser la route de son meilleur ennemi en play-offs. Grenoble retrouvera donc Rouen en demi-finale de championnat. À partir de ce mardi, les Brûleurs de Loups vont accueillir des Dragons revanchards, après leur défaite en finale de Coupe de France le 19 février. Les Grenoble-Rouen ont marqué l’histoire du championnat de France, et si vous en doutez, en voici la preuve.

L’histoire des Dragons de Rouen a débuté en 1982, année de la création du club. Mais c’est 8 ans plus tard, lors de la saison 1989-1990, que les normands vont soulever leur première Magnus. À l’époque, il faut remporter deux matchs en finale pour gagner la coupe. Et il se trouve que Rouen et Grenoble se retrouvent. Lors du match 1, les Dragons l’emportent 8 buts à 5 face aux coéquipiers de Philippe Bozon et Christian Pouget. Puis vient le retour à Clémenceau, dans une halle pleine. À l’arrivée, c’est une nouvelle victoire rouennaise 5-1 et un premier titre de champion de France. Retrouvez le résumé de ce match retour grâce à une archive de l’INA.

L’année suivante, fut celle de la revanche pour les Brûleurs de Loups. En dépit d’une saison régulière dominée par les Dragons, Grenoble remportait la finale. Et ce grâce à une première manche remportée à domicile 5 buts à 4. Pourtant, tout ne fut pas simple dans cette rencontre où Rouen a mené jusqu’à 3-0 en début de deuxième tiers-temps. Lors du match retour, les Dragons ne peuvent recevoir dans leur patinoire en travaux, et les partenaires de Christophe Ville arrivent à ramener un nul 5-5 décisif de Caen. Viennent ensuite les soucis judiciaires pour les isérois, placés en liquidation judiciaire, et contraints de descendre d’une division la saison suivante.

Mais les Grenoble-Rouen, c’est aussi de l’histoire plus récente, à l’image de cette demi-finale lors de la saison 2008-2009. La fameuse année du quadruplé pour les Brûleurs de Loups. En trois rencontres, les coéquipiers de Baptiste Amar et Mitja Sivic font la différence et remportent un dernier match à l’Île Lacroix 4 buts à 3.


Buts Grenoble – rouen 3eme match demi finale… par boule3

Ces dernières années, les deux formations ne se sont retrouvées qu’à une seule reprise en finale du championnat. C’était lors de la saison 2011-2012. Au match 6, les isérois ne peuvent rien faire face au double champion de France en titre. Les Dragons l’emportent 4-0 grâce à Thinel, Malette à deux reprises et Lamperier. Au passage, le gardien rouennais de l’époque Fabrice Lhenry (désormais entraîneur du club) n’encaisse qu’un but sur les 120 dernières minutes.

Le dernier souvenir en play-offs remonte à la saison passée. Les Brûleurs de Loups, quatrièmes de saison régulière tombent en quart de finale sur le cinquième Rouen. Une finale avant l’heure qui tourne finalement en faveur des normands, malgré l’avantage de la glace iséroise. Battus lors deux premières rencontres à Pôle Sud, les joueurs d’Edo Terglav devront attendre le match 4 à l’île Lacroix pour remporter leur premier succès. Finalement, Rouen finit par se qualifier lors du match 6 à Grenoble, sur le score de 2 buts à 1. Si Harty répond à Dorey dans le temps règlementaire, Lamperier envoie les BDL en vacances après 8 minutes de jeu en prolongation.

Alors qui pour rejoindre Gap ou Bordeaux en finale de Magnus? Vous en saurez un peu plus après les deux premières rencontres entre Grenoble et Rouen, ce mardi et ce mercredi à Pôle Sud, à partir de 20H15.

LSD