IFS fallait faire mieux pour Voiron pour bousculer le leader

Les déplacements se suivent et se ressemblent pour le PVBC. Les voironnaises ont du mal quand elles s’éloignent de leur Chautard, et ca s’est encore vu ce week-end. Après la déconvenue à Geispolsheim il y a trois semaines, le déplacement (encore très long) à Ifs, qui plus est chez le leader, n’inspirait pas confiance.

Mais contrairement à l’accoutumée, le début de match est équilibrée 8-8. L’ambiance est au rendez-vous dans ce chaudron du Calvados, ou les tambours raisonnent dans un boucan d’enfer. De quoi motiver les locales qui passent la seconde en milieu de quart-temps et prennent les devants après un 8-0. Premier écart, première alerte pour le PVBC, et premier temps-mort pour Tonio 16-8 et 4min30 à jouer dans ce 1er acte.
Les deux équipes se répondent au coup par coup et l’écart se stabilise. 20-12 à la fin du Quart-temps, le trou d’air au milieu du quart-temps aura coûter cher au PVBC qui voit déjà Ifs prendre un premier avantage.

L’intensité défensive est au rendez-vous des deux côtés dans ce début de premier quart-temps. Mais à ce jeu là c’est de nouveau les normandes qui vont tirer leur épingle du jeu. Le PVBC enchaîne trop de pertes de balles et d’échec dans les tirs extérieurs pour pouvoir exister. Kariata Diaby est dominée par ces adversaires et les points dans la raquette manquent tristement. Vont en découler 7 terribles minutes de disette pour les voironnaises qui ne trouvent pas la solution en attaque et ne marquent pas. Il faut attendre la 7ème minute de ce quart-temps pour voir enfin Laure Mercier inscrire le premier panier voironnais 29-14. De quoi réveiller un peu le PVBC qui emmené par Mercier, Blanchon et Souberand va recoller petit à petit. 29-19 puis 29-22.

Un dernier tir de Ifs renvoie les équipes au vestiaire sur le score de 31-22.
Le terrible problème offensif des 17 premières minutes (avec seulement 12 points marqués) a été partiellement masqué par des exploits individuels dans les 3 dernières minutes.

 

Le troisième quart-temps est une récitation pour Ifs, emmené par son duo de choc à l’extérieur Betis / Pelissou (32 points à elles seules ce soir) Voiron n’y arrive pas et le rouleau compresseur du Calvados se met en route 52-31 puis 59-34, les locales ne ratent rien. Une fois de plus les exploits individuelles de joueuses voironaises bien agacées, permettent de montrer le bout du nez au tableau de marque. Baudy et Blanchon réveille tout ce petit monde 59-42 à la fin du troisième quart.

Le début du 4ème quart est très haché avec beaucoup d’erreurs et de pertes de balle des deux côtés. Voiron défend bien mais ne concrétise pas de l’autre côté du terrain. 63-47 Les débats s’équilibrent, Ifs fait tourner et les intérieures, à l’image de Lauvergne, gère le scoring. Cassandre en profite pour dégainer une fois de plus à 3 points (4 tirs primés marqués pour elle ce soir), 70-55.

Les trois derniers points d’iFS sont anecdotiques et salent juste un peu plus l’addition finale. Le buzzer retentit et le public jubile.

IFS conserve son invincibilité à domicile, sa suprématie et sa place de leader. Pour Voiron, il va falloir continuer de travailler pour espérer trouver très vite la mire en attaque, sous peine de se complexifier la tâche dans un maintien qui s’annonce incertain dans cette poule très dense.
Score Final 73-55 / QT1 20-12 / QT2 11-10 / QT3 28-20 / QT4 14-13

Les marqueuses de ce match :
Ifs : Pauline BETIS 18, Laury AULNETTE 13, Julie LEGOUPIL 3, Elodie PELISSOU 14, Myriam DJEKOUNDADE 4, Julie PLOUHINEC, Justine ENGUERRAND, Joanne LAUVERGNE 12, Anais DEYRES 8, Mathilde BURNEL 1
PVBC : Manon MACHAL 4, Pauline SOUBERAND 2, Laure MERCIER 10, Sanja KUZELJ 5, Cécile BAUDY 8, Cassandre BLANCHON 15, Manon SARLIN 5, Kariata DIABY 6

Réactions des staffs et joueuses à venir…