St Egrève, pour confirmer

Alors que la deuxième division féminine fait relâche ce week-end, les championnats nationaux de première et deuxième niveau, eux, poursuivent leurs calendriers. Pour l’US St Egrève, retombé en Nationale 2 après une saison compliqué au niveau supérieur, cette troisième journée est l’occasion de confirmer le beau succès de la semaine dernière.

Le début avait été raté: une défaite en ouverture de championnat à Vénissieux (30-25) et les rouge et noir partaient avec un mal de tête. Mais samedi dernier, à domicile, la barre a été redressée. Et c’est Marsannay qui en a fait les frais. Les saint égrèvois se sont imposés avec autorité 29 à 25 et comptent en deux journées un succès et un revers, comme 4 autres formations. Pour cette troisième journée, c’est un déplacement en Bourgogne, à Dijon, qu’il faudra faire, ce dimanche (match à 16 heures).

Dijon, par ailleurs, a déjà été surpris dans sa salle lors de la première journée, sèchement par le leader du classement Chalon (17-30). Les bourguignons ne voudront certainement pas réitérer leur erreur de parcours. St Egrève est prévenu: le déplacement à Dijon ne sera pas une sinécure. Mais peu importe. Seule la victoire compte et l’USSE doit engranger un maximum de points rapidement.
Et l’équipe pourra compter sur un Yann Canvel très en forme, auteur de 8 buts samedi dernier (et 13 en deux journées) mais aussi sur Grenet et Horny, qui ont planté 5 buts chacun également le week-end dernier. Un trident offensif, pour voyager victorieusement. Voilà la recette du succès de St Egrève.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>