Bad-Derby : Grenoble-Meylan

Les 2 meilleurs équipes du département vont s’affronter pour un derby historique ! Ce samedi à la Halle Clémenceau, Grenoble va recevoir Meylan, dans le cadre de la 2ème journée de Nationale 2 (15h30).

equipeGAB_Badmintonequipe1_1617_j01
photos : à gauche l’équipe Grenobloise, à droite l’équipe Meylanaise

Ces deux équipes dominent le badminton isérois depuis de très nombreuses années, Grenoble a longtemps évolué dans l’élite du badminton français (top 12) quand Meylan se situait entre la Nationale 2 la Nationale 3, mais depuis 3 ans c’est Meylan qui se place devant en évoluant en Nationale 2 tandis que Grenoble, suite à une restructuration du club était reparti du niveau Régional. Cette saison Grenoble est de retour en Nationale 2 et se retrouve dans la même poule que Meylan. Grenoble et Meylan s’affrontent régulièrement au niveau régional et départemental, mais cette fois ce sont bien les deux équipes premières qui vont s’affronter en Nationale 2. La proximité entre ces deux clubs va même plus loin, notamment autour du couple, dans la vie, Mathilde Ligneau / Maxime Leroux, entraîneurs, capitaines et joueurs respectivement de Meylan et Grenoble.

Côté classement, après 1 journée, Grenoble est 5ème/6 avec une défaite 5-3 contre Oullins, tandis que Meylan se classe 4ème avec un nul 4-4 contre Antibes. Le vainqueur passera donc devant le vaincu au classement, sauf en cas de match nul où Meylan gardera une petite avance.

Fonctionnement d’une rencontre Nationale 2:
– équipes mixtes (minimum 3 Hommes et 3 Femmes), 1 même joueur peut effectuer 2 matchs maximum.
– 8 matchs : 2 Simples Hommes, 2 Simples Dames, 1 Double Hommes, 1 Double Dames et 2 Doubles Mixtes.
– la rencontre se déroule sur 2 terrains simultanément.

Rendez vous ce samedi 8 octobre dès 15h30 à la Halle Clémenceau pour une rencontre historique. Entrée gratuite!

 

 

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>