Retour sur les parquets

Les championnats de Nationale 2 et de Nationale 3 (masculine et féminine) reprennent ce week-end. Avec six représentants dauphinois, le handball local sera à l’honneur. Etats des lieux des forces en présence et des enjeux à venir.

 

Nationale 2 masculine, poule 5, 2e journée:
St Egrève– Marsannay, samedi 20h45
Les rouge et noir ont besoin de gagner. Dans une N2 qu’ils ont rejoint après un difficile exercice à l’étage supérieur, les saint égrèvois ont été vaincus lors de la première journée par Vénissieux malgré les 25 buts inscrits (défaite 30-25) dont 5 par Yann Canvel. Dans leur salle de Balestas, les handballeurs de l’USSE voudront renouer avec le succès. La victime du soir? Marsannay. Les bourguignons ont vaincu largement Besançon lors de la première journée grâce aux 7 réalisations de Tanguy Cuvelier, entre autres.
L’avantage du terrain doit être une force pour St Egrève. Maintenant, ça suffit, il faut gagner!

 

Capture d’écran 2016-09-29 à 11.12.52

 

Nationale 3 masculine, poule 7, 2e journée:
Voiron-Fontaine, dimanche 16h
Le derby, déjà, dès la deuxième journée, pour les deux formations dauphinoises. Fontaine a fait le nul face à St Flour (26-26) lors de la première journée pendant que Voiron s’inclinait en terre berjallienne (28-24). Autant dire que la confiance n’est pas là à tous les étages. Un derby, c’est souvent une saveur particulière, une histoire de suprématie régionale. Le vainqueur soufflera un bon coup, le perdant n’aura pas l’air très malin.
En bref, dimanche, ça risque de frotter dans les 9 mètres. Tarrajat et Scotto côté Voiron et Lafleur et Belier côté Fontaine tenteront une nouvelle fois de faire trembler les filets pour animer cette partie. Alors, qui va l’emporter?

 

Capture d’écran 2016-09-29 à 11.30.31

 

Nationale 3 féminine, poule 7, 3e journée:
Pôle SudVoiron, samedi 20h30
Pour la découverte de ce niveau de compétition, la réserve de Pôle Sud est convaincante. Invaincue comme trois autres formations de la poule, l’équipe est en pleine confiance derrière ses leaders Dallard et Lepetit notamment. Les voironnaises, de leur côté, ont vaincu enterre hostile avant d’être surprises dans leur salle lors de la deuxième journée. Autant dire qu’elles ne savent plus trop à quel saint se vouer.
Entre une équipe en pleine confiance et une autre qui doute, les débats devraient être déséquilibrés. Mais le handball ne s’écrit pas dans les livres et la vérité pourrait être bien différente. Attention aux surprises!

Meylan– St Mamet, samedi 20h30
Pour les filles de Meylan, c’est soupe à la grimace. Aucun succès en deux journées dont un revers à domicile, qui plus est face au voisin voironnais. Autant dire qu’il y a déjà une (petite) pression pour cette troisième journée de championnat. La plus mauvaise attaque de la poule doit trouver des solutions face à son adversaire du soir.
St Mamet de son côté compte un succès (à l’extérieur) pour une défaite (à domicile). Autant dire que le club voyage mieux qu’il ne reçoit. Meylan est prévenu et ne doit pas concéder une autre déroute sous peine de s’enliser déjà en queue de classement.

 

Capture d’écran 2016-09-29 à 11.48.14

 

 

 

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>