Gallego prend (encore) la Bastille

Hier, sur les pentes ardentes de la Bastille, entre La Tronche et le restaurant le Per’Gras se déroulait la course cycliste « la prise de la Bastille », première de la série de la saison des grimpées dauphinoises. Pour la cinquième année consécutive, c’est le coureur du GMC38 (Grenoble Métropole Cyclisme) Mickaël Gallego qui s’est imposé au total des deux montées. Deux fois deux kilomètres qu’il a conclu en 15 minutes et 16 secondes en battant notamment son record sur une montée avec un temps canon de 7’34 » et laissant son poursuivant à près d’une minute derrière (au total des deux manches).

Pour rappel, la prise de la Bastille, c’est une montée à 17% de moyenne, avec des passages à 25%. Chez les filles, c’est Anne Laure Ferrent qui s’est imposée en 20 minutes et 53 secondes. A noter qu’on a vu sur les pentes de la Bastille les skieurs Guilbaut Colas et Ophélie David ainsi que l’ancien champion du monde sur piste Jérôme Neuville….sur des vélos électriques (tricheurs!).

 

Classement hommes:
1. Gallego (GMC38) en 15’16
2. Quemere (Vercors) en 16’11
3. Tête (GMC38) en 17’06

 

Classement femmes:
1. Ferrent (Chamrousse) en 20’53
2. Berthon en 37’34
3. Hild

 

@crédits photo, Serge Pueyo

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>