#ExcluLSD: nous avons les 18 recrues du SO Voiron: part 1, les avants

Après maintes et maintes discussions et des efforts incessants, notre équipe a réussi à avoir la liste définitive des recrues du SO Voiron, alors que le temps des mutations est révolu.
Après une saison quasi-parfaite en Fédérale 3, les dirigeants ont décidé de renforcer à tous les étages pour parvenir à l’objectif minimum: le maintien en Fédérale 2. Ces mêmes dirigeants qui ont décidé de rester dans la continuité de leur travail et le recrutement a été motivé par plusieurs raisons:
– renforcer le groupe premier et réserve pour qu’ils soient compétitifs, mais en gardant (à deux exceptions près) tout l’effectif de la saison dernière.
– avoir une vraie réserve pour permettre aux Bélascains de s’aguerrir et faire des phases finales la saison prochaine.
– garder l’ambiance familiale et de groupe de la saison dernière.
– avoir encore des retours de jeunes formés au SOV.

Côté départ, seuls deux sont à noter: le troisième ligne Simon Laurent raccroche les crampons pour des raisons de vieillesse et de mutation professionnelle alors que Cédric Biondi, le polyvalent ailier-demi de mêlée arrête lui aussi.

Loic Alves et Remy Pichon Martin, respectivement troisième ligne et centre devraient manquer une grande partie de la saison en raison de pépins physique et d’opérations chirurgicales à subir. Et enfin, Lucas Sick et Loic Reboud, deux troisième ligne, reviennent quand à eux après une saison de purgatoire pour soigner leurs blessures.
Voici donc en exclusivité le nom des 18 joueurs recrutés pour la saison 2016-2017, poste par poste.

 

Partie 1: Les avants

1ère ligne:
Maxence Rebesco: pilier droit

Rebesco SO Voiron
A 26 ans, le solide pilier droit passé par Seyssins et par les espoirs du FCG viendra apporter son expérience acquise en Fédérale 2. Cette saison, il évoluait chez les drômois de St Jean en Royans. Massif et plutôt mobile, Rebesco sera un atout de poids pour le pack voironnais.

 

Romain Solano: pilier droit

Romain Solano SO Voiron
A 22 ans, Solano se voit offrir l’opportunité de montrer son talent après un passage chez les jeunes du FCG. Un temps attendu du côté de l’US 2 Ponts à Pont de Claix, Solano a fait le pari du SO Voiron alors qu’il n’évoluait cette saison qu’au niveau Honneur du côté de Jarrie. Densité physique et jeunesse, voilà deux atouts qui ont séduits les entraîneurs rouge et blanc.

 

Rachid Assous: pilier gauche et droit

Rachid Assous SO Voiron
Tout comme le précédent cité, Rachid Assous tente l’aventure Fédérale alors qu’il n’évoluait qu’en division Honneur du côté des rouges et jaunes de Vizille. A 30 ans, Assous apportera son expertise de la mêlée fermée mais viendra réellement passer un test du côté de Voiron.

 

Sezer Demirel: talonneur

Sezer Demirel SO Voiron

On suppose qu’il a tapé dans l’oeil des recruteurs voironnais lors des quatre parties jouées contre son ancienne équipe. Sezer Demirel, en provenance du CS Annonay, est un talonneur international. Sélectionné à plusieurs reprises pour l’équipe nationale de Turquie, il a l’étoffe d’un leader de pack mais tout ça seulement à l’âge de 24 ans. La concurrence sera rude dans la cage avec le capitaine Maxime Pichon Martin et Simon Annibale.

 

2ème ligne: 
Pierrick Chabert-Perut:

Chabert Perut Voiron

Formé du côté du plateau matheysin, Pierrick Chabert est une valeur sûre pour la Fédérale 2. Alors qu’il a longtemps évolué sous les couleurs de l’US Montmélian, il décide pour cette saison d’apporter son expérience à la jeune garde voironnaise. A 32 ans, Chabert est un deuxième ligne de devoir, plutôt centré sur les phases de conquête essentielles à ce jeu.

 

Jonetani Robanakadavu:

Robanakadavu SO Voiron

Passé par Nantes, Périgueux, ou encore Dijon, le fidjien Robanakadavu est un habitué de la Fédérale 1. Il a même été quelques mois joker médical à Mont de Marsan en ProD2. A 37 ans, il viendra apporter son expérience (après une saison à Chambéry) et sa densité mais surtout retrouver son ami Koroilogavatu, l’autre deuxième ligne fidjien du SO Voiron. Doté d’un gabarit imposant (1m98, 117 kilos), Jonetani devrait aider le pack voironnais à se faire respecter dans la poule du sud de Fédérale 2.

 

Adrien Marcet:

Adrien Marcet SO Voiron

Après une saison plus que pénible avec les noirs et blancs de Seyssins, Marcet vient gonfler les rangs voironnais et son expérience de la Fédérale 2 pourrait être bien utile au pack. A 28 ans, son profil est intéressant notamment dans sa polyvalence entre la deuxième et la troisième ligne. Mais Marcet viendra se mêler à la rude concurrence à ces postes, on n’en doute pas.

 

Romain Bollet: troisième ligne

10497117_10205234017947800_5017899408675396425_o

Romain Bollet a joué avec Solano en Bélascain du côté de Pont de claix, puis a Mauléon en Federale 1, et cette saison il était de retour au pays à Vaulnaveys. Il évolue au poste de troisième ligne. « J’intègre bien le SOV ou je vais m’investir pleinement pour peut être prétendre aider la première » nous glissait-il alors que nous l’avions malheureusement glissé par erreur dans la famille des premières lignes.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>