Nicolas Bach reconduit: « On vise toujours la montée en D1 d’ici 2019 »

Revenu à Claix l’été dernier, ou plutôt au GMC2F, après un passage par Rodez (D1), Nicolas Bach a réussi sa mission. Faire jouer les premiers rôles au club isérois, ramener une dose de professionnalisme à cette équipe, et mettre en place un projet qui doit voir le club monter en D1 d’ici la Coupe du monde 2019. Au pied du podium, mais longtemps en course pour la montée, le GMC2F a franchi un pallier cette saison. Et c’est donc naturellement que Nicolas Bach a été reconduit ce samedi dans ses fonctions d’entraîneur et de responsable technique.

Nicolas, cette reconduction vient récompenser une belle saison.
J’étais revenu pour un projet sur le moyen voire le long terme. L’idée est toujours d’avoir un club en d1 d’ici 2019, mais ne pas y aller trop vite. Cette année, ce serait peut-être arrivé trop tôt. Il faut avoir les moyens financiers qui vont avec. Il faut aussi des filles issues du crue et la formation est un volet important. Au moment où l’on se parle, nous devrions avoir les même moyens que l’an passé. Il n’y aura peut être pas un épouvantail comme l’OM cette saison, et il y aura deux poules. Cela va resserrer le championnat. Deux trois concurrents auront deux fois plus de moyens donc ce serait présomptueux de dire que l’on visera la montée.

Pour revenir sur le dernier exercice, vous finissez 4ème. Un classement qui n’est pas vraiment à l’image de cette saison.
Le seul moment où nous sommes sortis du podium, c’est à l’issue de la dernière journée. À la fin, lors des dernières journées, les filles n’étaient pas assez investies. Il y a eu un tournant après le match à Marseille en février, que nous avons perdu. L’OM est repassé devant nous et du coup, les joueuses ont montré moins de présence et de volonté. C’est compréhensible car de gros efforts avaient été faits avant. il faudra être plus régulier la saison prochaine.

D’un point de vue personnel, y-a-il des domaines dans lesquels tu penses pouvoir apporter des améliorations?
On évolue forcément chaque année. Il y a évidemment des choses à améliorer dans la gestion des semaines et du groupe pour ne pas avoir de coup de mou. On a eu une période fantastique puis ce tournant qui a été mal géré. il faudra en tirer les enseignements.

Quel est désormais le programme des prochains mois?
Nous nous activons pour préparer au mieux la saison prochaine. Nous travaillons sur les créneaux disponibles pour utiliser des terrains d’entraînement. C’est aussi dans ce domaine qu’il faut que l’on franchisse un pallier car à l’heure actuel, il n’y a pas un site d’entrainement qui peut nous être dédié. Il faut aussi travailler sur la question du double projet des filles car elles ne sont pas professionnelles. Et puis nous avançons côté transferts. La reprise sera un peu plus tard cette saison car c’est une année olympique. Je pense que les entraînements débuterons début août, pour un début de championnat début septembre.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>