Reboh « Le club est encore vivant ».

La nouvelle est tombée hier,  la FFHG a décidé de placer la masse salariale des BDL sous contrôle pour la saison 2016-2017. Le nouveau président des Brûleurs de Loups Jacques Reboh, a livré sa réaction à LSD « Je savais que la situation économique était compliquée, elle l’est encore plus que ce que j’avais appréhendé c’est vrai ».

Alors qu’il se rendra à la fédération le 20 Juin prochain, Reboh se veut transparent et rassurant. « Je vais présenter la situation réelle du club,  telle qu’elle l’est vraiment » et de continuer « C’est une situation difficile, mais le club est encore vivant! Nous allons capitaliser sur l’âme du club. J’ai une réelle passion pour ce club et les gens qui le composent. Je suis en train de travailler et de préparer un projet avec des perspectives de rétablissement à moyen terme.

La question se pose alors de la compétitivité de l’équipe, à l’aube de cette nouvelle saison : « Je suis confiant, dans l’approche, ma volonté est de ne pas bouger l’effectif tel que nous l’avons construit avec mon staff sportif aujourd’hui. »

Affaire à suivre

Une Réponse à “Reboh « Le club est encore vivant ».”

  1. je pensais dixit la présidente que les finances etaient assainies depuis longtemps ,meme cela elle ne l’aura pas reussi
    echec sur toute la ligne sportif , financier

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CERFrance