Bonvalot signe à Grenoble: « Je n’ai pas réfléchi longtemps »

Ça y est, le nouveau gardien des Brûleurs de Loups est connu. Antoine Bonvalot vient de signer un contrat d’un an avec le club grenoblois. Nous vous annoncions des contacts entre le joueur et le club dès le 9 avril dernier. Il pourrait être en concurrence avec Lukas Horak, arrivé en cours de saison dernière. Antoine Bonvalot a été formé aux Brûleurs de Loups et fut élu meilleur espoir de la Ligue Magnus lors de sa dernière saison à Grenoble en 2013-2014. Le joueur passé par Briançon, puis Brest cette saison, a été contacté par LSD il y a quelques minutes.

Antoine, te voilà de retour à Grenoble. Cela fait un moment que tu étais en discussion avec le club?

Cela s’est fait assez tôt après la fin de la saison. J’ai fait une très bonne saison avec Brest. J’étais parti pour rester en Bretagne mais le départ de l’entraîneur Sébastien Oprandi pour Gap m’a fait réfléchir. Le projet grenoblois avec Lukas Horak comme autre gardien m’a séduit. J’avoue ne pas avoir réfléchi trop longtemps. Et puis Grenoble reste mon meilleur souvenir. C’est mon club formateur. Avec l’arrivée de Jacques Reboh, le club repart quasiment de zéro. C’est un projet attirant.

La concurrence sera rude pour être numéro 1…

Lukas a un peu fait ses preuves à Grenoble, on a quasiment le même âge. Mais ça m’attire d’avoir une concurrence. Ce sera au meilleur des deux. En tout cas, je ne me sens pas numéro 2 au départ.

Tu n’arrives pas en terre inconnue en tout cas…

C’est vrai que je connais déjà pas mal de français comme Christophe Tartari et Julien Baylacq. Et puis j’ai déjà eu Edo Terglav comme coach à Briançon, ainsi que Jean-François Dufour à Grenoble, cela va me permettre d’être plus rapidement intégré.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>