Dufour : « Si jamais il arrive quelque chose à Corentin Noré… »

Après deux blessures des gardiens Elite Mustukovs et Goy à quelques semaines du début des play-offs, les BDL ont recruté un nouveau gardien, le tchèque Lukas Horak. Le directeur sportif, Jean-François Dufour revient pour LSD sur ce recrutement et ses difficultés liées la formule du championnat.

Jeff, pouvez vous nous expliquer ce nouveau choix de gardien?
Quand Victor Goy s’est blessé, on a commencé à regarder si sa blessure était à long terme. Même si on connaissait un petit peu les joueurs, on a regardé la règle et nos possibilités. Cette règle nous imposait d’aller chercher un JFL (Joueur Formé Localement). On est allé faire le tour de tous les gardiens qui étaient dans la ligue et on s’est rendu compte qu’il était très difficile d’aller trouver un JFL car la plupart ont des contrats. Ils n’ont pas envie de laisser leur club, et même les clubs ne sont pas prêts à les laisser partir.
On a fait une démarche spéciale pour prospecter sur le marché des gardiens étrangers. En discutant avec les agents, en allant chercher partout, on a trouvé ce jeune gardien tchèque qui a évolué contre nous au début de la saison (en CHL). On a eu de très bons échos sur lui.
Vous avez obtenu une dérogation pour avoir ce gardien, de quoi faire parler certains…
Certains clubs ne sont pas heureux de la dérogation que la fédération a accordé, mais s’ils avaient été dans cette situation (perdre le gardien numéro 1 et 2), ils auraient certainement fait la même chose. Aujourd’hui tout le monde veut faire des play-offs, tout le monde joue le championnat, presque tous les gardiens sont impliqués avec une équipe. Il était pratiquement impossible d’aller chercher un JFL sur le marché dans ce championnat à 12.
Noré, votre jeune gardien, a fait une belle entrée notamment à Rouen avec 3 arrêts très importants. N’avez-vous pas peur, en recrutant Lukas Horak, de ne peut-être pas lui laisser sa chance?
C’est difficile à expliquer, mais imaginons que Noré se blesse, on se retrouve avec aucun gardien de but. Bien sûr on fait confiance à la jeunesse. Mais si jamais il arrive quelque chose à Corentin Noré… Il nous faut de la sécurité derrière. Corentin est un jeune gardien de but, aujourd’hui on est satisfait de tout ce qu’il nous a donné, j’espère que ça va continuer pour lui.
Qui prendra la cage, Noré ? Horak?
Pour l’instant rien n’est décidé. On est content de tout ce que Corentin nous a donné jusqu’ici. Il faut déjà attendre que Horak soit avec nous aux entraînements. On ne peut pas dire qui évoluera dans les cages, nous n’avons toujours pas pris notre décision. Déjà on attend de savoir si on peut qualifier le nouveau gardien de but pour le match de ce soir. Aujourd’hui on a plusieurs scénarios dans nos têtes, mais aucune décision n’a été prise.
Combien de temps restera Horak? Quelle sera la stratégie pour les gardiens l’an prochain?
Lukas sera là jusqu’à la fin de la saison. Concernant Mustukovs, il doit revenir prochainement, mais il a une blessure qui va durer encore 2-3 semaines. On ne peut pas se permettre de jouer avec ça non plus. En début de saison, ses performances étaient moyennes, puis il est vraiment monté en puissance comme tout le groupe. Il a pris confiance en lui et nous apporte satisfaction. Aujourd’hui, comme avec la plupart des joueurs, on va attendre déjà les play-offs, et on regardera pour l’avenir. Mais c’est certain qu’il fait partie de nos réflexions.
Quelle est la position concernant les jeunes joueurs du centre? Est-il possible de les intégrer vraiment dans le temps de jeu des professionnels? 
Il y a une grosse marge entre les juniors et la ligue Magnus. Il manque un intermédiaire entre les deux pour que les joueurs puissent faire plus de matchs en ligue Magnus. Il y a 4-5 juniors qui peuvent vraiment avoir du temps de jeu et c’est l’organisation de la ligue qui le veut. C’est à nous de trouver la façon d’intégrer ces jeunes joueurs en équipe élite, par exemple avec les matchs de la coupe de la ligue. Parfois, il vaut mieux qu’ils aient du temps de jeu avec des équipes de D1 pour pouvoir ensuite les intégrer en ligue Magnus.

Une Réponse à “Dufour : « Si jamais il arrive quelque chose à Corentin Noré… »”

  1. C’est vraiment dommage d’aller chercher un jeune gardien à l’étranger guère plus expérimenté que nos jeunes du centre de formation et en plus mettre éventuellement sur le banc Corentin NORE qui a rempli avec satisfaction la mission qui lui a été confiée….
    Le staff technique des Bruleurs de Loups est vraiment décevant!!!! Dufour n’a rien apporté depuis son arrivée et toute l’équipe technique est vraiment décevante ces dernières saisons. Il serait temps que la Présidente prenne ses responsabilités et apporte réellement des techniciens à la hauteur des ambitions du club…. Bravo à elle pour la gestion économique du club, mais maintenant changeons et place au rêve……

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CERFrance