Seyssins pointe en haut

Alors qu’elles évoluent dans la poule B du championnat de Nationale 3 féminine (4e niveau), les volleyeuses de Seyssins font leur petit bout de chemin. Solides deuxièmes au classement juste derrière Aubagne, les filles n’ont fléchi qu’à une seule reprise en 8 matchs. Pour les protégées d’Aurélien Lapierre, il faudra maintenir le rythme lors de la deuxième partie de championnat.

Impeccables à domicile, les seyssinoises recevront lors du match retour Aubagne, seule équipe à les avoir battues et leader détaché de la poule. A ce jour, l’équipe de volley féminin la plus haute classée du dauphinois est l’équipe de Grenoble, mais qui peine en fond de classe en N2 (3e niveau). Alors, l’an prochain, Seyssins remplacera-t-il le GVUC dans la poule B de Nationale 2? Seyssins l’avait avoué en début de saison; l’objectif de tout le club est d’accéder à court terme à cette division.

Réponse dans 10 matchs. En attendant, Seyssins trace son chemin, sans faire de bruit et compte bien s’appuyer sur une jeune génération pleine de talent.