A la découverte du TTTMG

Le Tennis de Table la Tronche Meylan Grenoble (TTTMG) a été fondé à La Tronche, puis s’est étendu aux villes de Meylan et Grenoble. Il compte aujourd’hui 200 licenciés (moitié loisir, moitié compétiteurs), et fonctionne sur deux salles. Une salle à La Tronche, salle principale où sont organisées les compétitions le weekend et les entraînements la semaine, et une salle à Grenoble avec principalement des créneaux pour les loisirs. Le club fait partie des plus gros de la région, avec 17 équipes engagées en championnat par équipes dont : 3 nationales (2 masculines, 1 féminine en entente avec le club de Rillieux), 7 régionales, 5 départementales, une féminine inter-départementale, et une équipe jeune.

Après trois journées, l’équipe 1 du TTTMG pointe à la 4ème place du classement de la poule E de Nationale 3 masculine avec un bilan équilibré: une victoire, un nul et une défaite. Le samedi 7 Novembre, pour la prochaine journée, les pongistes se déplaceront du côté de Metz, 7ème et avant-dernière équipe du classement général.
L’équipe 2 est en tête de la poule A de la même division Nationale 3 avec trois victoires en autant de journées et une réception de Sud-Est tennis de table le même samedi 7 Novembre.
Chez les filles, également en Nationale 3 mais en entente avec Rillieux, l’équipe du TTTMG est en tête de la poule D. Prochaine confrontation: la réception du voisin de Romans sur Isère le 7 Novembre également.
Voici pour les résultats des équipes en championnats nationaux.

 

Les jeunes:
TTTMG2
En individuel, 4 jeunes évoluent cette saison en Nationale 1, le plus haut niveau de compétition. Deux d’entres eux ont participé aux Euro Mini Champs, l’équivalent des championnats d’Europe pour les catégories benjamin et minime.
3 éducateurs sont en charge des entraînements : Julien Campayo (BEES), Rémi Bonato (DEJEPS), et Valentin Flore. Plusieurs bénévoles aident à l’organisation, la communication et l’administration. La politique du club est de mettre l’accent sur la formation de jeunes, afin de former les futurs bons joueurs, et de développer le tennis de table féminin.