Hockey subaquatique, c’est coule !

Chez LSD, on aime les choses différentes. Et notre curiosité nous a poussés à aller à la découverte d’un sport qui fait sourire au premier abord, mais qui représente une vraie difficulté : le hockey subaquatique. Qui est prêt à lutter au fond d’une piscine, en apnée et se faire enlever le maillot de bain par son adversaire ?

 

Caractéristiques du jeu

Le jeu oppose, au fond d’une piscine, deux équipes, pendant deux mi-temps de 15 minutes. Le but du jeu est de progresser, en apnée, en poussant ou en passant un palet, à l’aide d’une crosse et de le faire entrer dans le but adverse. Les buts sont posés au fond, au sol, aux extrémités de la piscine.

Les joueurs sont au nombre de 6 par équipe en même temps dans l’eau. Il peut y avoir jusqu’à 4 remplaçants sur le bord de la piscine. L’équipe est composée de trois défenseurs et de trois attaquants. Suite à certaines fautes, un joueur peut être sanctionné par une « prison », réduisant ainsi le nombre de joueurs de son équipe dans l’eau. Lorsqu’un joueur est en prison, il est assis sur une chaise à l’extérieur de la piscine. Le temps de prison, proportionnel à la gravité de la faute, peut être de 2 minutes, 5 minutes ou définitif. Afin de se différencier dans l’eau, chaque équipe est identifiée par la couleur de la crosse et du bonnet des joueurs (noir ou blanc).

 

Matériel nécessaire

Les joueurs utilisent un masque, un tuba, des palmes, un casque qui protège les oreilles (bonnets de waterpolo), un gant et une crosse spécifique (de 30 cm de longueur). La crosse doit être faite dans un matériau flottant (en bois, mais des polymères sont parfois utilisés). Depuis peu, il est obligatoire d’avoir un protège dents, fixé sur le tuba, lors des compétitions officielles en France.

Le palet (ou rondelle) mesure environ 8 centimètres de diamètre et 3 centimètres d’épaisseur, et pèse 1,3 kilos. Les buts en acier traité ou inoxydable sont en forme de cornière d’une longueur d’environ 3 mètres. Le volume du but est délimité par une cuvette de 300 × 12 centimètres et une hauteur de 18 centimètres sur la paroi arrière du but.

 

Où pratiquer dans le dauphinois ?

Si cette démonstration que le hockey subaquatique est un vrai sport vous a convaincus, vous pourrez vous rendre dès aujourd’hui chez les Okeanos de Grenoble ou encore au Club d’activités subaquatiques de Moirans. Et que le meilleur coule !

Hockey subaquatique grenoble            Hockey subaquatique Moirans